naar top
Menu
Logo Print

L'usinage à sec et la MQL progressent

EMO Hannover 2019 se concentrera sur les processus d'usinage avec lubrification comme à sec
magazine

L'usinage à sec ou la micro-lubrification (MQL, Minimum Quantity Lubrication) sont-ils une bonne alternative aux lubrifiants d'usinage et réfrigérants? Cette question se pose de plus en plus.
Vers le changement de siècle, certains experts prédisaient l'ascension de l'usinage à sec. Il est grand temps d'évaluer la situation actuelle.
"Le domaine d'application le plus important pour la MQL se situe dans l'usinage de prototypes comme dans la production en série à grande échelle dans l'industrie automobile. Les pièces varient de la culasse et du bloc-moteur au vilebrequin ou à l'arbre à cames", déclare Jürgen Keppler de bielomatik Leuze, un spécialiste dans le développement et la production de systèmes MQL de qualité supérieure. D'autres applications industrielles sont notamment l'usinage de composants cubiques et de pièces moulées de mécanique comme des raccords, des corps de pompe ou des valves. L'essor de l'usinage MQL prédit il y a une vingtaine d'années s'est surtout manifesté dans le secteur automobile. Les avantages de la MQL peuvent y être exploités pleinement lors de l'usinage de pièces moulées et forgées."
L'atout majeur de la MQL réside dans les économies sur les coûts au niveau de ressources comme l'huile, l'eau et l'énergie. D'autres avantages sont les pièces sèches, l'absence de transfert d'émulsion et de pollution dans les halls de production.
"Grâce aux matériaux de coupe modernes, l'usinage à sec a été introduit dans quasiment tous les domaines de la production par usinage. La pression des coûts croissante, la consommation d'énergie et les aspects écologiques mènent à une renaissance de ces technologies", déclare Ivan Iovkov de l'Université Technique de Dortmund.
"Outre l'utilisation lors du fraisage ou tournage conventionnel, on s'attelle aussi à limiter au minimum ou même éviter complètement l'utilisation de lubrifiants-réfrigérants dans des processus complexes comme le forage profond. Les processus de coupe et la technologie doivent toutefois encore être adaptés en certains points. Je pense que dans le futur, il y aura des usinages à sec comme avec lubrification”, conclut Iovkov.

Salons

EMO HANNOVER

EMO HANNOVER

+4951133979511
-